Lucien Vicor DELPY (1898-1967)

BATEAUX AU PORT EN BRETAGNE

Lucien Victor Delpy (1898-1967), Bateaux au Port, tableau situé en Bretagne

Lucien Victor Delpy (1898-1967), Bateaux au Port, tableau situé en Bretagne

Lucien Victor DELPY (1898-1967)

Bateaux au Port

Huile sur toile

Signé « Lucien Victor Delpy » en bas à gauche

VENDU / SOLD

 

L’artiste

Né au cœur de Paris, sur l’ïle de la Cité, il est le petit-fils du peintre Félix Pierre Bellenger de la manufacture de Sèvres, et d’une lignée de peintres paternels issus d’Hippolyte Camille Delpy, élève de Daubigny et de Corot. Il fut admis le 14 novembre 1914 à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts dans l’atelier prestigieux de Fernand Cormon.

Il s’engage dans l’armée comme volontaire en 1917 jusqu’en octobre 1919 puis il revient à l’atelier Cormon. Il retourne après s’être installé à Montparnasse, à l’Ecole des Beaux-Arts en 1924 où il sera successivement l’élève d’Emile Bernard et de P. Laurens, puis, en 1927, de Charles Fouqueray.

Il est médaille d’argent et titulaire du prix Paul Liot, en 1927 au Salon des artistes français. Il reçoit le prix Dumoulin pour l’Algérie de la Société coloniale des artistes français en 1928, et est nommé peintre officiel de la Marine en 1931, année où il reçoit également le grand prix de la Ville de Paris pour l’Afrique du Nord.

Il se bat sur le Front à Dunkerque en 1940, puis à Cherbourg. On le retrouve en mission avec l’Armée Rhin et Danube en 1945, année où il est nommé peintre aux Armées.

Il reçoit le prix des paysagistes français en 1946, et le prix Corot en 1947, et est nommé chevalier de la Légion d’Honneur en mars 1954. Il sera également en mission comme peintre « militaire » en Algérie française, l’un des rares avec Etienne Bouchaud, en 1958 aux fusiliers marins dans l’Oranais et à Nemours (aujourd’hui Ghazaouet).

(Source : wikipedia)

 

Expositions et Musées

Il exposera notamment en 1922 au Salon des artistes français; en 1926 à Concarneau et à Paris au Salon des artistes français; en 1927 au 1er Salon National de la Marine; en 1929 au Salon de l’Union artistique des Amis de Concarneau, en 1946 au Salon des Peintres aux Armée; en 1947 au Salon des artistes français, en 1948 au 1er Salon des artistes Brestois, en 1964 au Salon des artistes français et en 1966 au Salon de la Marine.