Albert Marie A. DAGNAUX (1861-1933)

Ruelle dans le village de Montreuil au Lions

École française de la fin du XIXème siècle
Huile sur panneau
Signé « a. Dagnaux » en bas à droite
Situé et daté au dos « Montreuil aux lions 1880 », village proche de Château-Thierry en Picardie
35,5 x 27 cm
Vendu

L’artiste

Albert Marie A. DAGNAUX est né dans le 16ème arrondissement de Paris le 10 juillet 1861. Par la suite, il devient élève à l’école des Beaux-Arts de Paris puis expose au Salon de la société des artistes français en 1883 avec son tableau intitulé « Gentilly, quatre heures du soir ». En 1890 il entre à la société nationale des Beaux Arts, année qui marque le début de sa reconnaissance par la critique et l’intérêt du public. Il participe à l’exposition universelle de 1900.
Albert DAGNAUX est un artiste qui s’est intéressé à de nombreux sujets. Sil a ainsi pu peindre des portraits de jeunes femmes, il a aussi su représenter des moments plus fugaces tels que des scènes de marchés, des scènes champêtres. Malgré cette diversité de sujets, ce sont les paysages de campagne qui constituent l’essentiel de son oeuvre, à l’image du tableau qui est ici présenté et qui illustre le caractère typique d’un petit village de campagne français de la fin du XIXème siècle.

D’octobre 2009 à mars 2010, le musée de l’Hôtel-Dieu de Mantes-la-Jolie lui a consacré une exposition, intitulée « Albert Dagnaux, entre naturalisme et expressionnisme ».

Ses œuvres

Une partie de ses œuvres sont notamment exposées aux musée d’Orsay; musée d’Annecy; musée de Cambrai; Palais des Beaux-Arts de Lille; Lycée Fénelon à Paris; musée de l’Hôtel Dieu; musée des Beaux-Arts de Reims; Bibliothèque nationale de France; Préfecture de Toulouse; musée des Beaux-Arts de Bordeaux; musée de Rio de Janeiro; mairie de Fontenay-sous-Bois; mairie de Saint-Cloud; ambassade du Danemark.

Pour de plus amples informations concernant cette œuvre, n’hésitez pas à nous contacter.